Point de nostalgie ni pessimisme de rigueur parce qu’une année s’est achevée.

Non, juste une profonde envie de poursuivre le cheminement : tant et tant à voir, à lire, à écouter, à goûter, à sourire, à apprendre, à pleurer et à donner encore ! Toujours ce désir de cueillir l’humain dans sa floraison spirituelle, de puiser dans le florilège des émotions qui me relient à l’univers, auquel j’exprime toute ma gratitude.

Point de craintes que le temps ne se soit trop vite écoulé et que le sablier des merveilles ne soit égrené. L’an qui passe n’est pas l’impasse menant inexorablement vers l’aboutissement mais une passerelle vers l’accomplissement et l’acceptation.

Je vous souhaite à tous une année d’ouverture de votre champ des possibles, une année propice à la découverte de votre moi profond et de la richesse de l’autre, une année de patiente appartenance à la communauté humaine, de présence dans l’instant présent, une année d’audace, même infime, une année où vous aurez des choses à (vous) dire… une année pleine de vies. Soyez vous-mêmes.

Bonne Année 2018 !

Facebooktwittergoogle_plusmail