La carotte est bonne pour la santé, le teint, l’amabilité…et elle fait avancer les ânes! Et c’est ce qui a inspiré une initiative appelée la « Carrot mob ».

Le mouvement Colibris, créé en 2007 sous l’impulsion de Pierre Rabhi, regorge d’initiatives positives. J’en ai choisie une pour débuter la nouvelle rubrique car elle mêle l’humour et la positivité, la simplicité et l’efficacité, sans déborder d’utopie. Parce que le changement humain peut contribuer au changement de monde, même à petite échelle, en combinant toute une série d’actions, telles que celle-ci.

« Brent Schulkin est devenue le fondateur d’un activisme d’un genre nouveau, le « contre-boycott » : il explique aux gérants de commerces choisis qu’il est prêt à ramener beaucoup de gens dans leur magasin, qui dépenseront au total beaucoup d’argent, mais à une condition : qu’ils s’engagent à réinvestir un pourcentage des bénéfices de cette action dans la diminution de leur empreinte écologique.

Sur le principe du flashmob et grâce à une promotion efficace et différents réseaux sociaux, le Carrotmob réunit des centaines de personnes un même jour à la même heure devant ce commerce, avec pour mission… d’y acheter au moins un produit.

Une carrot mob, c’est l’inverse d’un boycott (ndlr : le boycott est une action négative forte et pourtant souvent inefficace). C’est une méthode qui accroît le pouvoir du consommateur en récompensant les commerces les plus socialement et écologiquement responsables. Le succès de Carrotmob tient dans le concept gagnant/gagnant, puisque la clé de la réussite d’un commerce c’est la fréquentation : plus les consommateurs viennent en masse, plus l’impact est grand. Suite à l’opération organisée par un collectif de citoyens en partenariat avec le commerçant, le surplus de recettes récolté servira à l’amélioration de ses pratiques : aménagements éco-responsables, approvisionnement local et durable…

Le mouvement a fait des petits et déjà plus de 170 Carrotmob ont été organisés autour du monde. En France le premier évènement eut lieu à Bordeaux en 2009, puis à Rocheford en 2010, et en juin 2011 à Rennes, Lyon et Paris.

pour en savoir plus : http://www.colibris-lemouvement.org/webzine/les-solutions/carrotmob-linvention-du-contre-boycott

Facebooktwittergoogle_plusmail