On doit toujours viser plus loin que la cible, on doit viser très loin, c’est notre vie. C’est tout notre esprit qui part dans la flèche, et lorsque l’on a tiré, ce n’est jamais fini. Une flèche, une vie. Un tir, une vie : le rythme unique qui engage l’être tout entier.

(Awa Kenzo in Petit recueil de pensées zen ed. Chêne)

Cette fois, c’est une pensée plus dense que le Champ des Possibles vous propose, afin de trouver une résonnance différente à chacun : quelle est ma cible, ai-je visé trop loin, me faut-il toute ma vie pour l’atteindre, ai-je engagé mon être tout entier, puis-je encore changer de cible …. ?

Voulez-vous effectuez ce petit exercice et en partager le résultat avec nous?