13102872_1000501263368246_5972112308127728757_n

Personnellement, j’aime le changement et j’ai une aversion pour la routine. Mais je reconnais que cette derni√®re¬†fait partie de la vie quotidienne et que ce “ronron” favorise un confort, une forme de bien-√™tre, souvent superficiel mais rassurant, d’autant qu’il met en exergue – par un effet a contrario – ce qui sort de l’ordinaire et procure du plaisir et de l’excitation.

Toutefois, je me sens rapidement¬†oppress√©e quant les jours se succ√®dent √† l’identique et que je me sens prise dans les mailles du filet des habitudes, assistant, impuissante, au d√©fil√© du temps. Car je pense pr√©cis√©ment que le fait de contrarier ma routine me donne l’impression¬†d’avoir un peu de prise sur le temps qui passe ou pour le moins sur ce que je veux faire de ce temps et cela me procure du plaisir.

Aujourd’hui, le Champ des Possibles vous propose deux petits exercices* √† effectuer lorsque vous ressentez une lassitude face √† la routine et que vous souhaitez am√©liorer le quotidien :

  • R√©p√©tez une habitude positive : “Essayons, au moins trois fois, une chose que nous n’avons jamais faite. Une premi√®re fois pour surmonter la peur de la faire. Une deuxi√®me pour apprendre comment la faire. Et une troisi√®me fois pour savoir si nous l’aimons ou pas” (Virgil Thomson). ¬†En effet, il ne faudrait pas s’en tenir √† une seule fois, la premi√®re n’√©tant pas toujours la bonne et le pli pas encore pris. Or¬†les √©motions¬†n√©gatives alt√®rent notre enthousiasme et notre go√Ľt pour la vie. Alors qu’une habitude positive est rafra√ģchissante et contagieuse.
  • S’abstenir de quelque chose pendant une journ√©e : nos habitudes de consommation nous occupent, nous d√©tournant ainsi de nos angoisses. Elles refl√®tent notre manque d’attention √† nous–m√™me. Sachons nous abstenir de temps en temps de consommer un aliment, de nous adonner √† une activit√© ou de ressasser une croyance. Nous cernerons mieux nos d√©pendances et gagnerons en libert√©. Vous pouvez ainsi d√©cider au choix pour une journ√©e, une semaine : d’arr√™ter la t√©l√©, de ne pas √©couter les infos, de ne pas fumer, de supprimer le sucre ou la viande, de laisser la voiture au garage, de ne pas aller sur les r√©seaux sociaux (sauf facebook.com-le champdespossibles! ūüėČ

Pour ma part, de temps en temps j’essaie – non sans un petit frisson d’anxi√©t√© – de laisser mon smartpone √† la maison pour¬†ou deux heures, de m’abstenir de ranger tout ce qui d√©passe, de ne pas allumer la t√©l√© ou de ne pas acheter de pain. Je trouve que c’est une saine rupture de la routine, surtout lorsque je consid√®re que ce sont des habitudes quelque peu “nuisibles”. Quant aux habitudes positives de chaque jour, j’en ai instaur√© un certain¬†nombre – gr√Ęce √† la spiritualit√©.

Et vous, quelle habitude positive répétez-vous ? Et quelle penchant routine seriez-vous tenter de supprimer au moins une journée?

* Ces suggestions sont √©mises¬†par Fran√ßoise R√©veillet in “10 minutes pour soi” Ed. Marabout, une mine d’or pour trouver des petites astuces d’am√©lioration de notre condition!

FullSizeRender