L’exercice du mois : l’éloge de la sincérité bienveillante.

Et si nous nous accordions une ou des journées authentiques, simples et sans médisance ni calcul ? Essayons : les bienfaits qu’on en retire sont inouïs, et le sont d’autant plus s’il s’agit d’une entreprise collective.

Je vais tenter de m’y conformer cette fin de semaine et je vous relaterai mon ressenti, et si possible celui des personnes que j’aurais « épargnées » 🙂 !

Facebooktwittergoogle_plusmail