J’inspire, je me concentre sur la bienfaisance, j’expire, je souris à la bienveillance. Que la roue du mandala de ce début d’année ouvre les coeurs et s’ouvre sur les autres.

Facebooktwittermail